" />

Irish Road Trip: Cobh, Cork, Kinsale

Nous avons dormi deux nuits à Blarney, et avions prévu de consacrer la journée que nous passions entièrement sur place à la visite de Cork. Le propriétaire du bed and breakfast où nous logions nous en a toutefois dissuadé, en nous expliquant que Cork c’est sympa mais ça reste une grande ville comme une autre, et qu’on peut trouver plus intéressant à voir dans la région. Nous avons donc décidé de suivre (partiellement) ses conseils et nous avons commencé par nous rendre à Cobh, un village côtier situé à une petite demi-heure de route.

Entre 1849 et 1922, Cobh s’appelait Queenstown et il s’agissait d’un des principaux ports dont partaient les transatlantiques irlandais pendant la grande vague d’émigration des XIXème et XXème siècles. Parmi les bateaux dont l’histoire est associée à Queenstown figure notamment le Titanic, qui y fit sa dernière escale avant d’entamer sa traversée de l’Atlantique. Les références au Titanic, ainsi qu’à l’émigration et à d’autres catastrophes maritimes, sont très nombreuses dans le centre du village; entre ça et l’atmosphère lugubre qui régnait ce jour là, Cobh nous a laissé l’impression d’un endroit un peu triste et tourné vers le passé.

Nous avons ensuite décidé de quand même visiter Cork, où nous nous sommes brièvement baladés avant d’être rattrapés par la pluie (toujours elle). Nous nous sommes réfugiés à l’English Market, un marché couvert très animé et coloré.

En quittant Cork, nous avons découvert à quel point le temps peut changer rapidement en Irlande; pendant que nous roulions en direction de Kinsale, un village situé à une trentaine de minutes de route, la pluie s’est arrêtée, les nuages se sont disspiés et il faisait presque beau quand nous sommes arrivés !

Après un bon repas dans un petit restaurant conseillé par notre hôte, nous avons repris la voiture pour nous diriger vers The Old Head of Kinsale, une pointe rocheuse occupée essentiellement par un parcours de golf – on a vu beaucoup de parcours de golf en Irlande, presque autant que de ruines et de bed and breakfasts. Même sans pouvoir nous rendre jusqu’à l’extrémité de la pointe, le paysage est une nouvelle fois à couper le souffle.

4 commentaires

  1. Leah

    Répondre

    Comme on dit, « En Irlande il fait beau plusieurs fois par jour » ^^

    1. Aline

      Répondre

      Sur les premiers jours du voyage on a plutôt expérimenté « il pleut plusieurs fois par jour » :p (après il a quand même fait très beau ^^)

  2. Tourisme Irlandais

    Répondre

    Hmm, le marché de Cork, comme cela donne faim… 🙂

    1. Aline

      Répondre

      Oui toutes ces bonnes choses c’était vraiment appétissant ! On a beaucoup aimé l’English Market 🙂

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec une astérisque *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :