Les environs de Cahersiveen et Valentia Island

Cahersiveen, Ring of Kerry

Lorsque nous ouvrons les rideaux de notre chambre le matin suivant, après avoir entendu la pluie battre le velux de la salle-de-bains pendant toute la nuit, nous découvrons un ciel presque sans nuage. Nous décidons donc de ne pas traîner: direction Cahersiveen, la petite ville voisine de Portmagee, où nous prenons un délicieux petit déjeuner (pancakes et scones maison, miam !) avant de partir à la recherche des ruines d’une tower house et d’un fort circulaire situées dans les environs.

Ballycarbery Castle et Cahergal Stone Fort

Nous trouvons d’abord Ballycarbery Castle, un petit château perché au sommet d’une colline, face à la mer. Comme souvent en Irlande, nous sommes impressionnés par le soin qui est apportés à la restauration et à l’entretien des vestiges de sites et de monuments historiques. Les pierres qui demeurent des façades ont été consolidées avec du béton, mais de manière très discrète, c’est à peine si on le remarque et ça permet de s’y aventurer sans risque (les intrépides dont je ne fais absolument pas partie peuvent même grimper à l’intérieur).

Ballycarbery Castle – Cahersiveen, Ring of Kerry Ballycarbery Castle – Cahersiveen, Ring of Kerry Ballycarbery Castle – Cahersiveen, Ring of Kerry

Un peu plus loin, c’est sur les murs de Cahergal Stone Fort que nous nous hissons pour admirer la vue. Au loin, nous apercevons quelques nappes de brouillard qui se mélangent aux nuages, on espère très fort qu’elles ne soient que passagères…

Point météo: attendez-vous à voir le mot « brouillard » revenir de manière très régulière à partir d’ici.

Cahergall Stone Fort – Cahersiveen, Ring of Kerry

En quittant le fort, nous nous perdons un peu sur les petites routes qui traversent les champs et nous arrêtons sur une plage où je continue ma collection de coquillages commencée sur Rossbeigh Beach. En face de nous, le brouillard avance à vue d’œil et enveloppe peu à peu Valentia Island. Pas de chance, c’est notre prochaine destination…

Cahersiveen, Ring of Kerry

Valentia Island

C’est donc dans une grisaille de plus en plus opaque que nous empruntons le ferry qui relie Renard Point et Knightstown. Il s’agit d’un des deux passages pour accéder à Valentia Island, le second étant le grand pont situé à Portmagee.

Nous traversons le petit village sans nous y arrêter et prenons la route qui mène au phare situé au nord est de l’île. En chemin, nous croisons un ancien cimetière qui entoure l’unique tour restante d’une petite église en ruine. La brume confère au lieu un aspect un peu glauque, presque inquiétant.

Valentia Island, ancien cimetière – Ring of Kerry Valentia Island, ancien cimetière – Ring of Kerry Valentia Island, ancien cimetière – Ring of Kerry

Lorsque nous parvenons au phare, nous avons droit à une brève éclaircie, le temps d’admirer un peu le paysage.

Valentia Island – Ring of Kerry

Geokaun mountain and Fogher Cliffs

Nous continuons notre exploration de Valentia Island avec l’ascension – en voiture – de Geokaun Mountain, son point culminant (266m, LOL), censé offrir une vue panoramique sur l’île elle-même, les Skellig Rocks, la péninsule de Dingle et les environs de Valentia. Ce que nous y voyons en réalité: à peu près rien. Plus on monte, plus le brouillard s’épaissit. Lorsque nous quittons la voiture, l’air est chargé d’humidité et des volutes brumeuses se déplacent devant nous au ras du sol.

Nous râlons un peu pour la forme, c’est assez frustrant de penser aux points de vue que nous ratons, mais il faut reconnaître que l’atmosphère a quelque chose d’un peu mystique. On s’attendrait presque à voir la Fée Morgane surgir pour dissiper la purée de pois qui nous entoure (oui, j’ai probablement trop lu Les brumes d’Avalon lorsque j’étais ado) (spoiler: non, ni la Fée Morgane ni aucun elfe magique ne viendra s’occuper de notre problème météorologique).

Geokaun Mountain, Valentia Island – Ring of Kerry Geokaun Mountain, Valentia Island – Ring of Kerry

Un peu en dessous du sommet, nous nous arrêtons pour admirer la vue sur les Fogher Cliffs, qui vaut vraiment le coup d’œil malgré le brouillard qui s’obstine à nous dissimuler en partie le paysage.

Fogher Cliffs, Valentia Island – Ring of Kerry

Bray Head

En redescendant de la montagne, nous voilà sous le brouillard, que l’on voit s’accrocher au sommet des reliefs tel une couronne de nuages. Mais pour nous, le ciel est à nouveau bleu ! Sans se faire prier, et surtout bien conscients que ça ne va sans doute pas durer, nous prenons la direction de Bray Head, tout à l’ouest de l’île. Après avoir laissé la voiture dans un petit parking payant, nous traversons un champ, au milieu des vaches, et nous engageons sur un chemin qui longe les falaises avec une vue magnifique sur l’océan, la côte et même, au loin, les Skellig Rocks.

Bray Head, Valentia Island – Ring of Kerry Bray Head, Valentia Island – Ring of Kerry Bray Head, Valentia Island – Ring of Kerry

Lorsque nous parvenons à la pointe de l’île, c’est pour constater que le brouillard nous y a encore devancé. Nous ne voyons plus grand chose au delà de quelques mètres, mais le spectacle des volutes de brume qui glissent le long des falaises nous fascine, et nous l’observons pendant un long moment, assis dans l’herbe humide. Autour de nous, il n’y a plus personne, on entend juste le bruit des vagues qui s’écrasent sur les rochers un peu plus bas. C’est presque à regret que nous quittons cet endroit paisible pour aller récupérer la voiture et retourner à Portmagee (mais pas tant que ça non plus, avec toute cette humidité il commence à faire bien froid).

Bray Head, Valentia Island – Ring of Kerry

Un peu plus tard, de retour au bed & breakfast, nous constatons une chose pour le moins inattendue: nous avons pris des coups de soleil !

2 commentaires

  1. Charlie

    Répondre

    C’est dommage que vous n’ayez pas pu admirer la vue à cause du brouillard, mais si ça peut te consoler ça fait des photos superbes !

    1. Aline

      Répondre

      Merci <3

      Et bon sur place c'était super beau aussi, ça crée vraiment une atmosphère très particulière. C'est un peu le jeu en allant dans ces pays-là de toute façon, on savait à quoi s'attendre !

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec une astérisque *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :