Dans les environs de Cork – Visite de Charles Fort

Cork – The English Market

C’est parti pour le premier épisode de notre road trip irlandais ! Nous en avons beaucoup rêvé, de ce deuxième voyage. Nous l’avons planifié plusieurs fois, repoussé pour diverses raisons. Et en ce début de mois de mai, enfin, nous voilà de retour dans cette chère Irlande, dont nous sommes tombés profondément amoureux il y a quatre ans.

Pour la carte de notre itinéraire et la liste des articles: c’est par là !

Nous arrivons à l’aéroport de Dublin un vendredi en fin de journée, après un vol très tranquille et sous un ciel sans nuages. Le temps de récupérer nos valises et d’aller chercher notre voiture de location, et nous voilà en route pour Cork où nous arrivons dans la soirée, après un peu plus de trois heures de route – c’est radical pour se remettre dans le bain de la conduite à gauche !

Nous avions déjà visité Cork en 2012 mais n’avions pas vraiment été enchantés, en particulier à cause de la météo capricieuse de ce jour-là. A l’époque, ça m’avait un peu frustrée et j’avais très envie de retenter la découverte de cette ville au sujet de laquelle j’ai lu beaucoup de bien. J’avais d’ailleurs prévu plein d’endroits où j’avais envie de me balader. Sauf que pas de chance: lorsque nous quittons notre chouette location Airbnb le samedi matin, c’est sous une pluie battante et dans le brouillard. Nous décidons de commencer avec un bon petit déjeuner, en espérant que la météo s’arrangera un peu par la suite (spoiler alerte: ce ne fut pas le cas, non non non). Nous redécouvrons au passage à quel point les Irlandais sont gentils et accueillants, ça m’impressionne particulièrement dans les bars et restaurants, comparé à ce à quoi nous avons l’habitude chez nous.

Une fois l’estomac bien plein (on a redécouvert également qu’en Irlande, on ne plaisante pas avec les portions), nous allons faire un tour à l’English Marketle bâtiment est sublime, mais le marché en lui-même nous enthousiasme beaucoup moins qu’il y a quatre, tous ces stands de viande et de poisson m’écœurent un peu (les gâteaux en revanche me faisaient TELLEMENT envie) – puis à la Crawford Art Galleryrien de particulier à en dire, si ce n’est que l’entrée est gratuite, que c’était au sec, et que le bâtiment est joli. Nous tentons ensuite de nous balader dans les rues du centre ville et de faire un peu de shopping, mais nous en avons vite marre et surtout, la ville sous la pluie ça va bien cinq minutes, mais là ça commence à nous agacer.

Cork – The English Market Cork – The English Market Cork – The English Market Cork – The Crawford Art Gallery

Alors nous décidons de prendre la voiture et de rouler vers la côte, où David a repéré dans un de nos guides un vieux fort que nous n’avions pas visité la dernière fois. Cette idée s’est très vite avérée excellente, et a probablement sauvé notre journée. Bien emmitouflés dans nos pulls et vestes imperméables, le mauvais temps nous semble tout de suite moins ennuyant au milieu des vieilles pierres, avec la vue sur la baie et l’océan qui se perd dans le brouillard. C’est beau, calme, et l’endroit est vraiment impressionnant.

Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale

Situé juste à côté de Kinsale, Charles Fort est un fort « en étoile » construit vers 1670 pour protéger la région des attaques venues de la mer (il semble que ça n’ait pas des masses bien marché). Aujourd’hui, on peut visiter les vestiges des bâtiments intérieurs et découvrir l’histoire du fort, ainsi que de son voisin, James Fort, à travers une petite exposition. Nous avons passé un long moment à explorer les lieux et à nous balader autour des fortifications, avant de retourner à Cork, humides, mais finalement ravis de notre première journée irlandaise.

Charles Fort
Summer Cove
Kinsale

Tarif (adulte): 4€

www.heritageireland.ie

Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale Charles Fort, Kinsale

Que faire d’autre autour de Cork ?

Je dois reconnaître que cet article est loin d’être des plus exhaustifs concernant Cork et ses alentours, en partie à cause de la météo qui ne nous a pas tellement donné envie de nous attarder en ville, mais aussi car nous avions déjà visité la région. Voici donc quelques idées supplémentaires, tirées soit de ce que nous avions prévu de voir en ville, soit de notre précédent voyage:


Dans le prochain article, on prendra la direction de Killarney pour une belle randonnée dans le Gap of Dunloe !

4 commentaires

  1. Les Escapades

    Répondre

    Whouah excellent article et superbes photos ! Vous nous donnez vraiment envie de découvrir cette terre de légendes celtiques ! Peut-être pour notre prochaine Escapades qui sait ? 😉

    1. Aline

      Répondre

      Merci beaucoup pour votre commentaire 🙂
      L’Irlande est un pays magnifique qui mérite vraiment d’être découvert !

  2. SocheekExpat

    Répondre

    Depuis que je suis ici, j’ai visité 2 fois Cork. Je m’attendais à quelques choses de magique et j’ai étais tellement déçue.
    Bon la première fois j’étais fauchée comme les blés alors ça réduit pas mal les possibilités d’activités! La seconde fois pluie torrentielles, Cork inondée bref la totale, retour au bercail.
    On dit jamais 2 sans 3 donc j’espère pouvoir lui donner une dernière chance bientôt et surtout passer pas ce Fort super joli!!! (juste pour info, un droit d’entrée à payer ou non??)

    1. Aline

      Répondre

      Ah j’espère que la 3e fois sera la bonne pour toi ! D’un côté ça m’a un peu frustrée, cette journée pluvieuse, j’avais vraiment envie de prendre le temps de flâner en ville mais avec le mauvais temps c’était vraiment nul… Bon par contre c’est pas sûr qu’on serait allés voir le fort s’il avait fait beau, on serait sûrement restés en ville, donc au final c’était chouette quand même 🙂

      L’entrée du fort coûte 4€ et je te le conseille carrément, j’ai vraiment beaucoup aimé cette visite !

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec une astérisque *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :