Le Ring of Kerry, de Killarney à Portmagee

Ross Castle – Killarney National Park

Ce matin, nous nous réveillons avec la vue sur la campagne irlandaise et, au loin, les montagnes du Gap of Dunloe. Le changement par rapport à notre chambre au 11ème étage d’une tour moderne de Cork est assez radical (même si c’était chouette aussi), et je pense que c’est à peu près à ce moment-là que j’ai commencé à me sentir vraiment en vacances, au milieu de cette nature apaisante. Après un délicieux petit déjeuner, nous quittons notre Bed & Breakfast pour nous rendre à Killarney, où nous ne restons que très brièvement, le temps de faire quelques courses et de nous balader un peu dans le très mignon centre-ville, avec ses façades colorées bien irlandaises.

Nous prenons ensuite la direction de Ross Castle, situé à l’entrée du Parc National de Killarney et à quelques minutes de route seulement du centre de Killarney.

Ross Castle & Lough Leane

Ross Castle est une « tower house », un type d’habitation fortifiée très en vogue chez les nobles irlandais pendant le Moyen-Âge (on en trouve des vestiges, plus ou moins bien entretenus, un peu partout dans le pays, ainsi qu’en Ecosse). Après être presque tombé en ruine, en partie à cause des multiples altérations qu’il a subies au cours des siècles, il a été entièrement restauré à partir de 1980, en utilisant les méthodes de construction d’origine. L’intérieur peut être visité avec un guide, mais nous nous contentons de la petite exposition gratuite – et très intéressante – qui retrace l’histoire l’histoire du château et des travaux de restauration.

Nous nous attardons un moment sur les rives de Lough Leane et hésitons à profiter de la météo plutôt clémente pour partir explorer un peu le Parc National. C’est vraiment tentant, les paysages que l’on devine au loin ont l’air splendides, et nous avons appris à nous méfier des caprices de la météo irlandaise. Nous décidons toutefois de nous en tenir à notre programme d’origine: nous reviendrons donc dans quatre jours, lorsque nous bouclerons notre tour de la péninsule d’Iveragh. Pour l’heure, nous reprenons la route et effectuons – enfin ! – nos premiers kilomètres sur le Ring of Kerry.

Lough Leane – Killarney National Park Ross Castle – Killarney National Park Lough Leane – Killarney National Park

Lough Caragh

Un peu après avoir traversé la petite ville de Killorglin, qui a l’air très mignonne mais où nous décidons de ne pas nous arrêter, nous quittons la route principale pour nous rapprocher d’un lac que nous avons repéré sur la carte. Quelques panneaux nous indiquent le chemin à suivre, nous nous engageons donc sur un sentier toujours plus étroit qui serpente entre les champs où les moutons font la sieste. Nous apercevons parfois le lac entre deux virages, nous avançons sans trop savoir où nous allons et commençons à nous demander si nous allons finir par arriver quelque part… Nous décidons finalement de profiter d’une place d’évitement pour nous arrêter au bord de la route et admirer un peu le paysage. Nous y rencontrons un âne très curieux et sociable, qui me suit derrière sa barrière pendant que je prends quelques photos.

Lough Caragh – Ring of Kerry Lough Caragh – Ring of Kerry irishroadtrip-loughcaragh04 Lough Caragh – Ring of Kerry

Rossbeigh Beach

Nous regagnons la N70 (c’est le petit nom du Ring of Kerry) et prenons la direction de Glenbeigh, le village depuis lequel nous atteignons notre destination suivante: la plage de Rossbeigh, une longue bande de terre qui s’avance dans la baie de Dingle. Bien emmitouflés dans nos vestes imperméables (nous sommes toujours plus ou mois épargnés par la pluie malgré un ciel de plus en plus chargé, mais en bord de mer le vent souffle fort), nous entamons une longue balade sur le sable humide.

Rossbeigh Beach – Ring of Kerry

En préparant le voyage, j’avais repéré sur Retour du Monde ainsi que sur Instagram (merci les photos géolocalisées !) l’épave d’un bateau échoué là depuis 1903. Lorsque nous y parvenons après une bonne demi-heure de marche le long de la plage, nous constatons qu’elle est en bien moins bon état que sur les images que j’avais pu voir sur Internet. Après avoir essuyé les intempéries et les assauts des marées pendant plus d’un siècle, le squelette du bateau a malheureusement été sérieusement endommagé lors d’une violente tempête qui s’est abattue sur la côte en janvier 2014. Il a depuis été partiellement ré-enterré, à un emplacement moins exposé, afin de préserver ce qu’il en reste (vu son grand âge, il est considéré comme objet archéologique sous-marin et est protégé en tant que monument national).

Rossbeigh Beach – Ring of Kerry Rossbeigh Beach – Ring of Kerry Rossbeigh Beach – Ring of Kerry Rossbeigh Beach – Ring of Kerry

Lorsque nous regagnons notre point de départ après avoir fait demi-tour, nous constatons que les premiers mètres de plage sont à présent sous l’eau: je réalise que c’est la toute première fois que j’assiste à une marée (je ne suis jamais allée à la mer ailleurs qu’en Méditerranée, où le phénomène est presque inexistant).

Rossbeigh Beach – Ring of Kerry

Ce soir-là, nous avions prévu de pique-niquer sur les hauteurs de Portmagee, le village près duquel se trouve notre bed & breakfast pour les deux prochaines nuits, afin de profiter de la vue sur l’Océan Atlantique, Valentia Island et les Skellig Islands. Malheureusement, le temps se dégrade salement peu après notre arrivée, et c’est dans la voiture, sous une pluie battante, que nous savourons nos sandwiches au houmous. Si on devine bien Valentia Island de l’autre côté de la baie, c’est à peu près tout, les nuages et le brouillard qui s’est installé nous cachent tout le reste. Tant pis, ça nous donne un bon prétexte pour nous coucher de bonne heure, en espérant qu’il fera meilleur le lendemain !

9 commentaires

  1. SocheekExpat

    Répondre

    Ce squelette de bateau m’intrigue depuis un bout de temps! Va falloir que je pense à y faire un tour.
    Et pour la marée ça m’a fait la même chose. J’ai passé beaucoup de vacances ne Vendée donc je connais ce phénomène mais ces dernières années j’étais plus Méditerranée. Mais je trouve ça agréable de découvrir un endroit de deux façons.

    1. Aline

      Répondre

      C’est vraiment chouette à voir, et j’ai trouvé la balade sur la plage très agréable !

  2. Julie

    Répondre

    J’avais déjà vu ce squelette en photo mais j’aime bien aussi le côté enterré finalement, comme si cela faisait vraiment partie du paysage, de la plage.
    Les photos sont magnifiques, un vrai dépaysement <3

    1. Aline

      Répondre

      Merci beaucoup 🙂

      Oui c’est vrai que ça reste très chouette et intéressant à voir comme ça – et très photogénique ! Et surtout je suis toujours assez impressionnée par l’importance que les Irlandais attachent à la préservation des objets et monuments historiques. En Suisse j’ai déjà vu des bâtiments protégés être déclassés pour pouvoir être détruits, alors qu’en Irlande on a l’impression que la moindre ruine (ou un tas de planches moisies échouées sur une plage) est entretenue avec beaucoup de soin et de respect pour son histoire.

  3. Miette

    Répondre

    Aaaah, c’est tellement beau ! ♥

    J’espère pouvoir partir en Irlande très bientôt.
    Depuis le temps que j’en ai envie… (on devait partir il y a quelques années, avec mon chéri, et puis… c’est compliqué, mais, en gros, on nous en a empêché *sigh*)

    xxx

    1. Aline

      Répondre

      Je te souhaite vraiment de pouvoir y aller, c’est un pays magnifique ♥

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂

      1. Miette

        Répondre

        Merci Aline. 🙂 x

        Et de rien ! Je découvre ton joli blog. ♥

  4. Chloé

    Répondre

    Souvenirs, souvenirs, souvenirs! L’Irlande me manque énormément!

  5. En Mode Bonheur

    Répondre

    Ces paysages sont tellement fous. J’y étais allée en voyage de classe au collège mais c’est loin maintenant. J’adorerai y retourner !

    Xx
    Julie

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec une astérisque *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :