Hachis parmentier végétalien aux lentilles vertes et à la patate douce

Hachis parmentier végétalien aux lentilles vertes et patates douces

J’avais déjà partagé cette recette vite fait parmi mes idées de repas végétaliens de février dernier, mais en l’honneur du retour des patates douces helvétiques chez mes petits épiciers (et aussi pour que la recette soit référencée par Google soyons honnête), j’ai eu envie de lui consacrer son propre billet.

En plus d’être délicieux, ce petit hachis parmentier peut être réalisé principalement avec des ingrédients locaux. Dans mon cas: des patates douces, des pommes de terre et des lentilles vertes cultivées dans le Seeland bernois, des carottes suisses (dont j’ignore la provenance exacte), ainsi qu’une conserve de sauce tomate maison que j’avais faite l’été précédent – mais ça marche évidemment très bien avec des tomates fraiches si c’est encore la saison, ou une conserve du commerce.

Ingrédients pour un grand plat à gratin (4 à 6 portions, selon votre appétit)

Pour la farce aux lentilles:

  • un gros oignon jaune
  • 3 carottes
  • 180 g de lentilles vertes
  • une conserve de sauce tomate (environ 500 ml)
  • du bouillon de légumes
  • poivre, ail et oignon en poudre

Pour la purée de patates douces:

  • 1 kg de patates douces
  • 2 pommes de terre farineuses
  • du lait végétal non sucré (de préférence soja ou avoine)
  • sel, poivre et noix de muscade

Commencez par hacher un gros oignon jaune et par couper trois carottes en petits dés, et faites-le revenir dans une sauteuse ou une grande casserole avec un peu d’huile.

Ajoutez environ 180 g de lentilles vertes, une conserve de sauce tomate (environ 500 ml), un peu d’eau, du bouillon de légumes, du poivre, de l’ail et de l’oignon en poudre. Laissez mijoter tout ça une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que les lentilles soient cuites mais encore fermes, en rajoutant un peu d’eau en cours de route si nécessaire. Il faut que le liquide s’évapore un peu mais que ça reste quand même humide (j’ai alterné avec et sans couvercle pendant la cuisson).

En parallèle, faites cuire à la vapeur les patates douces et les pommes de terre avant de les écraser avec un peu de lait végétal. Assaisonnez selon vos goûts avec de la noix de muscade, du poivre et du sel.

Assemblez ensuite comme un parmentier classique dans un plat à gratin: une couche de farce surmontée d’une couche épaisse de purée, en faisant attention que cette dernière soit bien « étanche » pour éviter que le dessous ne se dessèche.

Une petite astuce pour que la surface de la purée forme une belle croute, c’est d’y tracer des sillons peu profonds à l’aide d’une fourchette afin de donner de la texture, et de mettre le mode « grill » du four pour les 5 dernières minutes de cuisson. Personnellement, je saupoudre également le dessus du plat d’une bonne quantité de levure maltée, mais ce n’est pas du tout indispensable.

Enfournez à 200°C pendant environ 20-25 minutes, et c’est prêt !

Hachis parmentier végétalien aux lentilles vertes et patates douces
Ça c’est un petit plat qui rendait mieux qu’un grand en photo, j’en ai fait deux de ce format avec les quantités indiquées dans la recette 🙂

2 commentaires

  1. Candice

    Répondre

    Ca me fait trop envie !! Trop hâte de tester la recette, ça à l’air plein de saveurs que j’aime.

    Grosses bises à toi Aline <3

    1. Aline

      Répondre

      Merci beaucoup Candice pour ton petit mot <3

      J'espère que ce plat te plaira si tu testes la recette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>