Bretagne: Locronan, Douarnenez et la réserve naturelle du Cap Sizun

Bretagne: balade dans le village de Locronan – "Le plus bel endroit du monde est ici"

Je profite de ces dernières heures de 2018 pour clore le récit de notre escapade bretonne, avant que les souvenirs ne se soient trop estompés. Voici donc la dernière étape de ces belles vacances, qui m’auront permis une réelle déconnexion du quotidien et donné très envie de revenir explorer la Bretagne dans un futur, je l’espère, pas trop lointain ♥︎

Les jolies rues pavées de Locronan

Depuis notre petit logement de bord de mer à Crozon, nous avons eu envie de consacrer une journée à explorer un peu le reste du Finistère Sud. Notre escapade commence à Locronan, un village aussi touristique que charmant, dont j’avais entendu parler sur La Lune Mauve alors que nous préparions notre voyage.

Contre quelques euros qui serviront à l’entretien du patrimoine architectural et historique du village, nous laissons notre voiture de location dans le grand parking situé un peu avant les premières maisons, que nous rejoignons à pied. Avec ses rues pavées, ses bâtiments en pierres, ses boutiques de beaux objets et d’artisanat, le centre de Locronan m’évoque un peu ce que j’imagine du Chemin de Traverse de Harry Potter.

Bretagne: balade dans le village de Locronan

Nous nous y baladons longuement, flânant devant les belles vitrines, photographiant portes colorées et jolies enseignes, avant de nous laisser tenter par deux boutiques pour lesquelles j’ai un énorme coup de cœur: un magasin de bières et de spécialités bretonnes, et une fabuleuse librairie celtique où j’aurais pu passer des heures. Les photos n’y étaient malheureusement pas autorisées, et de toute façon je crois que les images n’auraient pas rendu justice à la magie du lieu.

Je vous laisse donc imaginer, un très vieux bâtiment à la décoration composée d’une multitude d’objets hétéroclites et de vieilles étagères en bois sombre, remplies de beaux livres d’illustrations où l’on rencontre fées et korrigans, de recueils de mythes et de légendes bretonnes, de petits grimoires de sorcières. Me montrer raisonnable n’a pas été une mince affaire, j’ai dû me forcer très fort à penser au poids de ma valise qu’il faudrait traîner à travers le métro parisien au retour, sans quoi j’aurais sans doute pu repartir avec la moitié du magasin (décoration incluse).

Bretagne: balade dans le village de LocronanBretagne: balade dans le village de Locronan
Bretagne: balade dans le village de LocronanBretagne: balade dans le village de LocronanBretagne: balade dans le village de Locronan
Bretagne: balade dans le village de Locronan – Au Loup-Garou Gourmand, la maison des 199 bières bretonnesBretagne: balade dans le village de LocronanBretagne: balade dans le village de Locronan – Cimetière de l'église de Saint-RonanBretagne: balade dans le village de Locronan – Église de Saint-Ronan

Balade sur le port de Douarnenez

Notre étape suivante sera Douarnenez, petite ville côtière principalement connue pour son port de pêche et de plaisance. D’après Wikipédia, c’est aussi ici qu’a été inventé le kouign-amann, célèbre pâtisserie bretonne tellement pleine de beurre que je suis assez peu tentée d’y goûter. J’ai en revanche noté l’adresse d’une petite crêperie familiale qui semble fort appréciée aussi bien des touristes que des habitant·e·s du coin; ça tombe bien, midi est largement passé et nous commençons à avoir faim. Il s’agira des seules crêpes de notre périple breton, et je suis très contente de notre choix: elles sont délicieuses, avec plusieurs choix végétariens qui ravissent nos papilles et notre estomac.

Une fois repu, nous échangeons quelques mots avec le patron de l’établissement, interpellé par notre accent « de l’est » qu’il ne parvient pas à identifier précisément; il nous pense belges ou alsacien·ne·s – personne ne sait qu’on parle aussi français en Suisse. Tandis que nous nous émerveillons de la beauté des côtes de sa région, il nous parle de nos hautes montagnes enneigées et de la chance de pouvoir y faire du ski (je n’ai pas fait de ski depuis mes 14 ans, ce qui remonte à un certain nombre d’années). Comme quoi on est souvent plus impressionné par l’opposé de ce qui compose notre quotidien (n’empêche que les falaises du bord de l’Atlantique c’est autrement plus chouette que les montagnes).

C’est d’ailleurs au bord de la mer, le long de la plage du petit port de plaisance que nous allons nous dégourdir les jambes avant de reprendre la route.

Bretagne: balade dans le port de Douarnenez Bretagne: balade dans le port de Douarnenez

Tandis que nous nous apprêtons à quitter Douarnenez, de gros bateaux amarrés le long d’un large canal en bord de route attirent notre attention; il s’agit d’un port-musée, qui regroupe une dizaine de navires de pêche et de plaisance, ouverts à la visite. L’entrée coûte un peu cher, nous nous contentons de longer le quai et d’admirer les bateaux de loin avant de regagner notre voiture.

Bretagne: balade dans le port de Douarnenez Bretagne: balade dans le port de Douarnenez Bretagne: port musée de Douarnenez Bretagne: port musée de Douarnenez

La réserve naturelle du Cap Sizun

Si nous avons choisi de ne pas nous attarder davantage à Douarnenez, c’est que la nature et les côtes bretonnes nous rappellent déjà à elles. Après une petite quinzaine de kilomètres, nous entrons dans la réserve naturelle du Cap Sizun, qui s’étend le long de la côte sud de la baie de Douarnenez.

Notre premier arrêt sera aux environs de la pointe de Castel-ar-Roc’h, réputée parmi les adeptes d’ornithologie. Tandis que nous longeons le sentier côtier, une dame âgée qui vit dans la région nous explique qu’on peut y observer plusieurs espèces d’oiseaux marins qui viennent nicher ici chaque printemps. C’est d’ailleurs pour veiller à leur protection que la réserve a été créée, au début des années 1960. En septembre, la période de reproduction est toutefois terminée depuis plusieurs mois, et peu d’entre eux s’attardent encore si près des terres.

Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Pointe de Castel-ar-Roc'hBretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Pointe de Castel-ar-Roc'h Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Pointe de Castel-ar-Roc'h Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Pointe de Castel-ar-Roc'h

Nous continuons notre route jusqu’à une petite plage de sable où nous nous arrêtons sans autre but qu’admirer le paysage et respirer un peu d’air marin, avant de prendre la direction du moulin de Keriolet. Niché au cœur d’une petite forêt, ce moulin hydraulique a été construit en 1868 et a servi à moudre de la farine pendant près de 100 ans. Il a été remis en fonction en 2008, et est ouvert au public pendant une partie de l’année. L’intérieur a été aménagé de manière didactique avec de nombreuses informations concernant son mode de fonctionnement, identique à celui d’origine. On peut d’ailleurs acheter y acheter de la farine de sarrasin moulue sur place à partir de graines cultivées dans les environs.

Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Plage de Pors Peron Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Plage de Pors Peron Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Plage de Pors Peron Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Forêt du moulin de Keriolet Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Moulin de Keriolet

Non loin du moulin se trouve notre dernière étape de la journée: la maison-phare du Millier, qui surplombe la baie de Douarnenez. En y parvenant après une courte marche dans la lande, nous sommes un peu déçus de constater que la façade où se trouve la superbe lanterne, n’est ni accessible, ni même visible depuis le chemin. L’endroit n’en est pas moins superbe et surtout d’un calme absolu dont nous profitons un long moment, assis en haut des falaises, le nez au vent.

Bretagne – Réserve naturelle de Cap Sizun, Phare du Millier

Sur la route du retour vers Crozon, nous faisons une brève halte à la sortie de Douarnenez, afin d’admirer la lumière dorée de fin d’après-midi qui illumine une petite plage. À marée basse, le sable est couvert d’éclats de coquillages et de cailloux qui scintillent au soleil. J’en ramasse quelques uns qui pourraient bien être des fragments de quartz, et qui rejoindront les petits trésors collectés au fil de ce voyage.

Bretagne – bord de mer à Douarnenez

10 commentaires

  1. Marion Maillet

    Répondre

    Quelle bonne idée de voyage tu as eu !
    Tes photos me font rêver … Et je pourtant je connais bien le coin car mes grands-parents sont à Quimper, c’est dire si depuis 20 ans, nous arpentons le Finistère sud. Je meurs d’envie depuis deux ans de retourner à Locronan, où mes parents nous avait emmenés lorsque nous étions plus jeunes. J’avais déjà beaucoup aimé mais désormais je sais que j’en tomberais amoureuse immédiatement !
    Du coup, je note d’y faire un saut en 2019, lorsque je viendrai visiter mes parents qui vivent dans le Morbihan.

    Je ne connaissais pas du tout ce merveilleux moulin en revanche, il est splendide !

    Merci pour ton dernier article de 2018, je te souhaite une magnifique année 2019, en espérant que les souhaits que tu as se réalisent !
    A bientôt !

    1. Aline

      Répondre

      C’était vraiment un très beau voyage, j’avais hâte de découvrir la Bretagne depuis plusieurs années et j’ai été comblée !

      Locronan a été un très gros coup de cœur, malgré son côté très touristique le village a un charme fou. J’espère que tu auras l’occasion d’y retourner !

      Merci beaucoup pour ton petit mot et pour tes vœux, je te souhaite également une très belle année 2019 🙂

  2. Marion

    Répondre

    Merci pour ces magnifiques. Mes grands-parents sont originaires et habitent encore ce coin et ça me rappelle les vacances.

    1. Aline

      Répondre

      Merci à toi pour ton message ! La Bretagne est vraiment une région magnifique ♥︎

  3. Le Blog de Pépita

    Répondre

    Quelles jolies photos ! c’est pour moi vraiment la plus belle région de France sans la moindre hésitation.

    1. Aline

      Répondre

      Merci beaucoup ! 🙂 Je dois dire que je suis assez d’accord avec toi concernant la Bretagne (même si l’Alsace garde une place spéciale dans mon cœur, et a le mérite non négligeable d’être plus proche de chez moi :p), j’adore les paysages de bord de mer et ce voyage a été une source d’émerveillement constante.

  4. Cosmic Sam

    Répondre

    Les villes ont l’air toutes mignonnes et la réserve est très belle ! ça donne envie de découvrir la Bretagne

  5. Marie

    Répondre

    Un très beau billet, qui sent bon l’air marin et les douceurs bretonnes ! Quelle joie de retrouver Locronan à travers tes yeux, une petite cité de caractère, comme on dit, qui a été un véritable coup de cœur. J’aurai plaisir à en parler à mon tour sur mon blog, car j’en ai eu une expérience un peu différente mais complémentaire à la tienne ! (Ce que j’aime beaucoup.)

    Je suis étonnée que tu n’aies pas pu prendre de photo à la Librairie celtique ; moi on m’y a autorisée… Peut-être que cela dépend sur qui on tombe ? En tout cas cette échoppe est, de loin, une des librairies qui m’a le plus captivée depuis longtemps (et pourtant, j’en visite, j’en visite). Quel bonheur absolu de trouver réunies autant de ressources sur les bizarreries bretonnes et celtiques… J’étais aux anges !

    Tes photos sont magnifiques comme toujours ! Il me tarde que le printemps rapplique pour retourner vagabonder dans la lande et près de la mer.

    1. Aline

      Répondre

      Merci infiniment pour tes gentils mots <3

      Je vais attendre ton billet concernant Locronan avec impatience ! À propos de la librairie celtique, il me semble qu'il y avait un panneau qui stipulait que les photos n'étaient pas autorisées, mais c'est vrai que je n'ai pas posé la question. En tout cas j'ai vraiment adoré cette boutique, aussi bien l'ambiance qui y régnait que leur assortiment de livres. Ça a été très dur de me montrer raisonnable niveau achats ^^'

  6. une ancre à l'ouest

    Répondre

    Il faut que je le note sur ma liste des endroits à visiter.

    C’est tellement beau, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>