Idées de garnitures pour des crêpes salées végétaliennes

Garnitures pour des crêpes végétaliennes salées

Ma famille a toujours été plutôt adepte des fêtes familiales d’origines chrétiennes telles que Noël ou Pâques, et pourtant nous n’avons jamais célébré la Chandeleur. J’en ai entendu parler pour la première fois il y a quelques années sur la blogosphère culinaire. À l’époque, j’ai commencé par me demander pourquoi, à partir de mi-janvier, on y voyait fleurir des recettes de crêpes un peu partout. Et puis je me suis demandé POURQUOI je n’étais pas au courant qu’il existe une fête des crêpes – vous noterez ma capacité naturelle à outrepasser les aspects religieux pour me concentrer sur l’élément essentiel: la nourriture.

Le saviez-vous ? Comme beaucoup de fêtes chrétiennes – Noël compris – la date de la Chandeleur coïncide avec celle d’une fête annuelle qui était célébrée par les civilisations celtiques et germaniques. Il s’agit d’Imbolc, le sabbat situé à mi-chemin entre le solstice d’hiver et l’équinoxe de printemps, à l’occasion duquel on célèbre l’arrivée prochaine du printemps (ce qui n’est pas flagrant ces jours, mais faut bien trouver un moyen de se donner du courage pour affronter la fin de l’hiver). La tradition de confectionner des crêpes daterait de l’époque pré-chrétienne, on trouve sur Internet différentes explications, symboliques, pragmatiques ou liées à des superstitions. Dans tous les cas, ça me parle beaucoup plus que le baptême de Jésus.

La fête des crêpes, oui, mais évidemment en version végétalienne ! Et contrairement à ce que beaucoup de crêperies ont l’air de croire, ce ne sont pas les possibilités qui manquent.

Tout d’abord, la pâte à crêpes. Si vous êtes breton·ne·s, vous serez sans doute horrifié·e à l’idée d’une crêpe au blé en version salée. Au contraire, si vous êtes ma sœur, c’est le concept même de la farine de sarrasin qui vous causera des cauchemars culinaires. Comme personnellement j’aime les deux et qu’il me semble important de faire plaisir à tout le monde pour une occasion telle que la fête des crêpes, voici deux recettes testées et approuvées:

Garnitures pour des crêpes végétaliennes salées

Sauce tomates aux herbes et oignons caramélisés

Ingrédients

  • Une bouteille de coulis de tomate
  • Un gros oignon rouge
  • 1 dl de vin rouge
  • Une cuillère à soupe de sucre de canne
  • Une cuillère à soupe de concentré de tomate
  • De l’huile d’olive
  • Des herbes aromatiques séchées: basilic, origan, thym
  • Du sel, du poivre

Hachez l’oignon et faites-le revenir dans une petite casserole avec un peu d’huile d’olive. Quand les morceaux d’oignons commencent à attacher au fond, ajoutez le sucre, mélangez bien, puis versez le vin rouge. Baissez le feu et laissez cuire pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que les oignons soient bien tendres. Si nécessaire, rajoutez de petites quantités de vin rouge en cours de cuisson.

Ajoutez le concentré de tomate, mélangez bien avec les oignons, puis versez le coulis de tomate. Assaisonnez avec une pincée de sel, du poivre, et les herbes aromatiques. Laissez cuire à feu moyen pendant une trentaine de minutes (ou davantage), sans couvercle, en remuant de temps en temps.

Tofu fumé et champignons de Paris, sauce crémeuse à la moutarde

Ingrédients

  • Un bloc de tofu fumé (200 g), ma préférence personnelle va à celui de la marque allemande Taifun qui est délicieux
  • Environ 200 g de champignons de Paris
  • Un petit oignon jaune
  • 100 ml de vin blanc sec
  • 250 ml de crème végétale
  • Une cuillère à soupe de moutarde douce – n’hésitez pas à utilisez une moutarde à l’ancienne ou une moutarde en grains si vous aimez ça
  • Du romarin séché – LA meilleure herbe aromatique à cuisiner avec des champignons
  • De l’huile d’olive
  • Du sel et du poivre

Hachez l’oignon, coupez le tofu fumé en dés d’environ un demi centimètre et les champignons en tranches épaisses.

Faites revenir les morceaux d’oignons dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez les dés de tofu fumé afin qu’ils se colorent légèrement. Lorsque ça commence à attacher au fond de la casserole, déglacez avec le vin blanc (ou un peu d’eau). Ajoutez les champignons de Paris, assaisonnez avec le sel, le poivre et le romain séché. Faites chauffer pendant quelques minutes pour que les champignons rendent leur eau. Ajoutez la moutarde et laissez cuire à feu doux, sans couvrir, pendant environ 10 minutes.

Lorsque les champignons sont bien tendres et qu’il ne reste presque plus de liquide, baissez le feu et versez la crème de soja. Faites chauffer et épaissir pendant quelques minutes.

Épinards à l’ail, au citron et aux pignons de pin

Ingrédients

  • 400 g d’épinards hachés surgelés
  • 3-4 gousses d’ail
  • Une poignée de pignons de pin
  • Une cuillère à soupe de jus de citron
  • De l’huile d’olive
  • Sel et poivre

Dans une casserole, faites revenir l’ail pressé et les pignons de pin dans un peu d’huile d’olive. Lorsque les pignons commencent à se colorer, placez les épinards hachés encore surgelés dans la casserole avec un peu d’eau, pour éviter que le fond ne brûle. Couvrez et faites chauffer sur feu moyen, jusqu’à ce que les épinards soit entièrement décongelés. Retirez le couvercle afin de laisser s’évaporer le liquide, assaisonnez avec du poivre et un peu de sel. Ajoutez le jus de citron juste avant de retirer du feu.

Vous pouvez évidemment réaliser cette recette avec des épinards frais. Pour cela, faites cuire les feuilles dans un grand volume d’eau, égouttez-les bien en appuyant avec un écumoire pour faire sortir le plus d’eau possible, puis hachez-les grossièrement au couteau ou dans un mixer.

Dal de lentilles corail

Ingrédients

  • 200 g de lentilles corail
  • Une petite conserve de tomates concassées (en été, c’est évidemment encore meilleur avec des tomates fraiches)
  • 125 ml de lait de coco
  • Un peu de crème végétale
  • Une cuillère à café de paprika
  • Une cuillère à café de curcuma
  • Une demi cuillère à café de coriandre moulue
  • Une demi cuillère à café de cumin moulu
  • De l’huile d’olive
  • Sel et poivre

Rincez soigneusement les lentilles corail. Les lentilles corail ne nécessitent pas de trempage avant la cuisson, vous pouvez toutefois le faire quand même afin de rendre leurs nutriments mieux assimilables. Elles seront également plus digestes. Pas besoin de les faire tremper très longtemps, une demi-heure suffira.

Dans une sauteuse, faites revenir l’ail pressé et l’oignon haché finement dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez ensuite le paprika, le curcuma, la coriandre et le cumin moulus, mélangez bien pour enrober les morceaux d’oignon et d’ail. Laissez chauffer le mélange afin qu’il sèche, attention toutefois à ce que ça ne brûle pas.

Versez un peu d’eau dans la sauteuse, ajoutez le concentré le tomate et mélangez bien. Ajoutez les lentilles (si vous les avez fait tremper, égouttez-les bien auparavant et jetez l’eau de trempage) et les tomates concassées. Assaisonnez avec une pincée de sel, un peu de poivre, puis couvrez et laissez cuire une dizaine de minutes. Ajoutez le lait de coco, mélangez bien et laissez cuire 5 minutes de plus, sans couvrir pour que la sauce épaississe. Si vous souhaitez atténuer un peu le goût du lait de coco, vous pouvez ajouter un peu de crème de soja tout à la fin de la cuisson.


Bonus de la flemme: du fromage à tartiner végétal

J’ai toujours adoré les crêpes au Tartare, qu’on fait fondre dans la crêpe encore bien chaude. Merveilleuse nouvelle, c’est possible aussi en version végétalienne ! En Suisse, on trouve très facilement en magasin bio (ou sur Internet) le fromage végétal « ail et fines herbes » de la marque Soyana qui est délicieux. New Roots vient également de sortir un produit similaire, que je n’ai pas eu l’occasion de goûter mais je ne doute pas qu’il soit délicieux. On le trouve aussi en magasin bio et dans certains grands supermarchés Coop. Je ne connais pas d’équivalents en France, mais ça n’a pas l’air très compliqué à faire maison 🙂

Bonus dessert

Chez nous, les crêpes sucrées c’est du classique de chez classique: confitures, compote de pommes arrosée de sirop d’érable, pâte à tartiner le plus souvent industrielle. Pour une prochaine fois, je tenterais bien la recette de pâte à tartiner express de La Petite Okara, ou celle du caramel à tartiner végétalien façon beurre salé de Déliacious. Mioum !

2 commentaires

  1. Maillet Marion

    Répondre

    Aaaah, les garnitures aux champignons et aux épinards ont l’air beaucoup trop bonnes, tu me donnes une bonne excuse pour faire sauter des crêpes ce week-end

    1. Aline

      Répondre

      Ouiiiiii miam des crêpes ! J’espère que ça te plaira 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>