Randonnée printannière dans les Gorges de l’Areuse

J’ai grandi dans un village pas très loin de Neuchâtel, où cette balade dans les gorges de l’Areuse est considérée comme un classique des courses d’écoles et des dimanches en famille.

Et comme plein de choses qu’on fait par obligation lorsqu’on est enfant, je trouvais évidemment ça 100% nul.

Mais aussi comme plein de choses qu’on trouvait nulles quand on était enfant, j’ai fini par vouloir retenter le coup. C’est finalement l’année dernière, à presque 40 ans et avouons-le après avoir vu passer des photos sublimes sur Instagram, que j’ai proposé à ma maman de nous accompagner, mon amoureux et moi, pour refaire ensemble cette promenade de quand j’étais petite.

Mon dernier souvenir précis dans ces gorges remonte à l’été avant mes 14 ans: ado bougonne, saoulée de devoir passer le dimanche après-midi dehors en compagnie de ma famille maternelle, en plus j’avais mes règles, bref pas les conditions idéales pour apprécier la beauté du paysage.

Et en ce début de mai 2023, après quelques semaines agréablement pluvieuses, la nature y était particulièrement somptueuse. Ma maman m’a d’ailleurs confié avoir rarement vu les gorges aussi verdoyantes – il faut dire qu’elles sont particulièrement attirantes en plein été, quand on peut venir y chercher un peu de fraîcheur. Au printemps, on y trouve donc une végétation très abondante, mais aussi beaucoup moins de promeneurs, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Au fil de notre balade, nous traversons des zones de forêt dense et luxuriante, longeons des falaises qui plongent à pic dans l’eau, empruntons des tunnels et des escaliers creusés dans la roche. À plusieurs endroits, des ponts et des passerelles nous permettent de passer d’un côté à l’autre de l’Areuse et nous offrent une vue particulièrement spectaculaire.

La rivière quant à elle change sans cesse: tantôt large et calme, tantôt sinueuse et bouillonnante.

Probablement la vue la plus emblématique – et la photo la plus prise – des gorges de l’Areuse: le vieux pont en pierre du Saut du Brot, qui surplombe la rivière entre deux murs rocheux.

Infos pratiques

L’itinéraire classique part du village de Noiraigue, non loin de la gare, et rejoint Boudry. On suit alors le sens du courant, en descente douce. On peut aussi le faire en sens inverse, c’était d’ailleurs notre cas le jour de notre balade (c’est un peu plus fatiguant à cause des passages en montée, mais moins rude pour mon genou qui était un peu douloureux ce jour là). L’itinéraire complet fait environ 12 km.

Il s’agit d’une randonnée peu exigeante et très bien sécurisée. Il y a quand même un peu de dénivelé, des passages étroits et parfois glissants s’il a plu récemment. Il vaut donc mieux être équipé de bonnes chaussures, et éviter de s’y rendre avec des enfants trop jeunes. Les sentiers ne sont pas praticables en chaise roulante ou avec une poussette.

Boudry et Noiraigue sont accessibles facilement en transports publics depuis Neuchâtel, ça me semble donc être la meilleure option pour s’y rendre. Attention toutefois aux horaires: les trains régionaux qui desservent les deux villages ne circulent qu’une fois par heure. On peut aussi revenir de Boudry par le tram qui la relie à Neuchâtel toutes les 20 minutes.

Pour écourter la balade, on peut commencer (ou s’arrêter) à Champ-du-Moulin, situé environ à la moitié du parcours et qui se trouve aussi sur la ligne ferroviaire du Val-de-Travers. Cet itinéraire plus court, entre Champ-du-Moulin et Boudry, fait environ 7.5 km.

Et pour les personnes qui seraient au contraire très motivées et en bonne forme, il est possible d’enchaîner la randonnée dans les gorges de l’Areuse avec celle du Creux du Van, qui se rejoignent toutes deux à Noiraigue.

Attention: jusqu’au 5 juillet 2024, le chemin situé entre le Pont des Clées et le Pont de Vert est fermé à cause de travaux. Une déviation est proposée par les sentiers forestiers qui surplombent la rivière.

Pour en savoir plus

3 commentaires

  1. Marie

    Répondre

    Un nouvel article, yayyy ❤︎ Merci pour cette promenade par écran interposé.

    1. Aline

      Répondre

      Merci à toi d’être toujours là ! ♥︎

  2. Camille

    Répondre

    Ah yessss! Un classique, mais quelle belle promenade 💚

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.